J.S. Bach Œuvres pour piano Cyprien Katsaris

    22,50 € 22,50 € 22.5 EUR

    18,75 €

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Conditions générales
    Expédition sous deux à trois jours ouvrés


    CD 1

    Fantasia and Fugue in c minor, BWV 906

    Toccata in d major, BWV 912

    Prelude in a minor, BWV 922, “Fantasia”

    Aria variata alla maniera italiana in a minor, BWV 989

    Suite in e major, BWV 1006a (Arr. of Violin Partita No. 3)

    Fugues on Themes of Albinoni BWV 946, 950 & 951

     

    CD 2

    Keyboard Concerto in d minor, BWV 974 (after A. Marcello)

    Keyboard Concerto in c minor, BWV 981 (after B. Marcello)

    Keyboard Concerto in b minor, BWV 979 (after Torelli)

    Keyboard Concerto in b-flat major, BWV 982 (after Prinz von Sachsen-Weimar)

    Keyboard Concerto in g minor, BWV 983

    Keyboard Sonata in c major, BWV 966 (after Reincken)

    Organ Concerto in a minor, BWV 593 (after Vivaldi, arr. Feinberg)

     

    Cyprien Katsaris, piano

    Si l’oeuvre pour clavier de Johann Sebastian Bach se caractérise par la composition de grands recueils comme Le Clavier bien tempéré, les Partitas, les Suites anglaises et françaises ou encore les Inventions, bien connus et souvent enregistrés, ce programme propose un certain nombre de pièces isolées, la plupart composées à Weimar entre 1708 et 1717. Cette période d’intense production, notamment pour l’orgue et le clavier, dans le domaine des compositions libres et des arrangements de concertos italiens, atteste de l’éblouissante virtuosité et de la créativité d’un compositeur dans sa trentaine.

     

    La série de transcriptions pour clavier opérée par Bach d’un grand nombre de concertos italiens, pour ne pas dire vénitiens, se situe assez précisément entre 1713 et 1714 alors que le compositeur était au service du jeune Prince Johann Ernst von Sachsen-Weimar, lui-même excellent violoniste et compositeur. Il est attesté qu’à son retour des Pays-Bas, après avoir séjourné à Utrecht et Amsterdam entre 1711 et 1713, le Prince rapporta de grandes quantités de partitions imprimées ou recopiées à la main dont L’Estro armonico, Op. 3 de Vivaldi, qui venait d’être publié en 1711 chez l’éditeur Etienne Roger à Amsterdam. Outre les compositions de Vivaldi qui avaient la faveur de Bach, divers concertos de Benedetto Marcello, Alessandro Marcello, Giuseppe Torelli, Telemann et du Prince Johann Ernst von Sachsen-Weimar firent l’objet de transcriptions pour clavier.

     

     

     

    Unpublished 1994 and 2000 Recordings

     

    Détails

    Informations sur l'article

    GTIN13

     3770004972531

    Format

     2 CD

     

     

    Référence

     P21062

    Label

     PIANO 21