Johann Christoph Bach Lamentos, Dialogue et Cantates Akadêmia

    4,90 € 4,90 € 4.9 EUR

    4,08 €

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Conditions générales
    Expédition sous deux à trois jours ouvrés


    « Mein Freundin du bist schön »

    1.      Duo

    2.     Ciacona

    3.     Wo is dein Freund hingegangen

    4.     Ich habe meine Myrrhen - 1’33

    5.     Esset Meine Lieben - 5’07

    6.     Das gratias das singen wir - 1’45

    7.      Aria Eberliniana pro dormente Camillo – 7’25

    8.     Ach, daß ich Wassers g’nug hätte – 7’50

    9.     Praeludium & Fuga – 4’35

    10.  Wie bist du denn, o Gott  - 12’32

    Herr, wende dich – 12’18

     

    Ensemble Akadêmia

    Françoise Lasserre

    Si l’on s’en tient donc à la haute considération de Johann Sebastian, corroborée par son fils Carl Philip Emanuel, Johann Christoph Bach est « un compositeur profond ». Son jugement a d’autant plus de valeur que ses années de formation musicale lui ont permis de fréquenter assidûment l’organiste d’Eisenach, cousin germain de son père.

    La fascination qu’exerce la musique de celui-ci tient à ce mélange de sérénité confiante, de mélancolie allant jusqu’au désespoir, et même de facétie (cantate Meine Freundin, du bist schön)… Qu’il y ait encore de nombreux auditeurs émus aux larmes par Ach, daß ich Wassers g’nug hätte, impressionnés par le lyrisme et la virtuosité impétueuse de Wie bist du denn et souriants à l’humour de la cantate Meine Freundin, du bist schön !

    Référence : EL1856