Prokofiev, Khatchatourian par Xenia Jankovic

    16,50 € 16,50 € 16.5 EUR

    13,75 €

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Conditions générales
    Expédition sous deux à trois jours ouvrés


    SERGE PROKOFIEV (1891- 1953)

    Symphonie concertante op.125

    ARAM KHATCHATOURIAN (1903-1978)

    Concerto pour violoncelle

     

    Xenia Jankovic, violoncelle

    RTS Radio Symphony Orchestra

    Christian Ehwald (Prokofiev)

    Dejan Savic (Khachaturian)

    Il est particulièrement intéressant d’entendre côte à côte ces deux concertos écrits dans les dernières années de l’ère stalinienne qui, malgré un langage musical différent, ont un fort côté théâtral typique des deux compositeurs. Ces deux concertos ont été écrits à seulement six ans d’intervalles.

    Ces deux concertos ont été écrits à l'époque de Staline à Moscou, le concerto de Khatchatourian avant 1948 et celui de Prokofiev après. Ce fut cette année terrible qui a gravement changé la vie de nombreux compositeurs soviétiques. Les meilleurs compositeurs, dont Prokofiev et Khachaturian, ont été accusés dans le décret de Zhdanov de 1948 d'écrire de la musique incompréhensible et formaliste et ainsi d’adopter une position anti-étatique. En conséquence, ils ont dû (avec Dmitri Chostakovitch) s'excuser devant le comité communiste et promettre d'écrire des musiques différentes afin de mieux servir le peuple et l'État! Mstislav Rostropovich nous rapporte que Khatchatourian se demandait s'il aurait pu devenir un meilleur compositeur s'il n'avait pas vécu à cette époque terrible. En ce qui concerne la réaction de Prokofiev à ce qui s'est passé en 1948, Rostropovich déclare qu’il s'est enfui dans un monde intérieur quelque peu naïf et qu’il était incapable de faire face à cette réalité insensée et cruelle. Pourtant, il en souffrait tout autant.