Ivry Gitlis The last studio recording

    17,90 € 17,90 € 17.900000000000002 EUR

    14,92 €

    Cette combinaison n'existe pas.

    Ajouter au panier


    Conditions générales
    Expédition sous deux à trois jours ouvrés


    NICCOLA PAGANINI (1782-1840) Cantabile

    FRITZ KREISLER (1875-1962)

    Schoen Rosmarin, Liebesfreud (Plaisir d’amour)

    JULES MASSENET (1842-1912) Thaïs

    JOAQUIM RODRIGO (1901-1999) Cançoneta

    ERNEST BLOCH (1880-1959)  Nigun

    MORTIZ MOSZKOWSKI (1854-1925) Guitarre

    GEORGES BIZET (1838-1875) Adagietto

    AUGUST WILHELMJ (1845-1908) Aria de la suite n°3

    PABLO DE SARASATE (1844-1908)

    Zigeunerweisen (Airs bohémiens)

     

    Orchestre de Chambre de Toulouse

    Alain Moglia

     

    Enregistrement de 1996

    Aujourd’hui, c’est donc un nouvel épisode, mais peut-être pas le dernier, du parcours discographique rocambolesque d’Ivry Gitlis qui paraît. Avec un quart de siècle de retard, tel un ultime clin d’œil venu du paradis. Dans ce qui s’avère être son dernier enregistrement de studio officiel avec orchestre, ce magicien du violon rassemble des pièces qu’il avait jouées toute sa vie et dont il a laissé, pour la plupart, plusieurs témoignages avec accompagnement de piano. Notamment de ses miniatures de Kreisler favorites, jouées sur toutes les scènes du monde avec le charme irrésistible de cette pulsation qui lui était si personnelle, ou encore ce ‘Nigun’ de Bloch qui vous tire les larmes. Mais il contient aussi deux courtes pages signées de Rodrigo et de Bizet, tout à fait nouvelles dans sa discographie.

    « Son plaisir était de nous surprendre et de nous mettre tous nos sens en éveil par une improvisation perpétuelle dans sa manière de jouer. Pour pouvoir le suivre, les musiciens, fascinés par sa personnalité, se devaient d’être sur le qui-vive ».  - Alain Moglia

    Détails

    Informations sur l'article

    GTIN13

     3325480688478 

    Format

     CD

     

     

    Référence

     ARN68847

    Label

     ARION