Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

Bach C.P.E. / Testament Et Promesses Agrandir l'image

Bach C.P.E. / Testament Et Promesses

ECL1201

Nouveau produit

Testament et promesses

Freye Fantasie Wq.80, «Arioso con variazioni» Wq.79 et Sonate Wq.78 pour violon et clavier ; "Les Folies d'Espagne" Wq.118, Sonate Wq.55 et Fantaisie Wq.63/6 pour clavier

 

Alice Zylberach, piano à tangent

Alice Piérot, violon

Plus de détails

12 Produits

11,58 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

De Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788), le deuxième fils de Johann Sebastian, Mozart dira : «il est le père, nous sommes les enfants». Carl Philipp Emanuel est en effet l’un des musiciens majeurs de cette époque charnière entre les esthétiques baroque et classique.

 S’il laisse une œuvre importante pour toutes sortes d’effectifs, le clavier reste son instrument de prédilection. Il lui consacre plusieurs recueils, qui regroupent de nombreuses sonates ainsi que des œuvres d’écriture très libre comme les fantaisies, genre dans lequel il excelle. Aline Zylberajch et Alice Piérot nous proposent une sélection de pièces pour violon et clavier et pour clavier seul composées dans la période de maturité de Carl Philipp Emanuel, des années 1760 jusqu’à sa mort. Ce programme est construit comme un parcours à rebours, de la fantaisie en fa # mineur, l'une des dernière œuvres du compositeur, souvent présentée comme son testament musical, ici jouée dans une version particulièrement émouvante, accompagnée par le violon, vers des pièces plus anciennes mais qui portent déjà en germe tout son univers expressif.

 Étudiée par Haydn, admirée par Beethoven, la musique de Carl Philipp Emanuel eut une influence considérable sur de nombreux musiciens de la seconde moitié du XVIIIe siècle : un correspondant de Charles Burney parlera de « Carlophilipemanuelbachomania ». Ce programme permet d’en mesurer toute la richesse.

 Cet enregistrement est aussi l’occasion de découvrir un instrument très prisé à cette époque en Allemagne et aujourd'hui méconnu, le Tangentenflügel ou piano à tangentes : de petites languettes de bois dont l’extrémité, sans habillage aucun, est simplement arrondie, sont propulsées en l’air verticalement, sans système d’échappement, pour venir frapper la corde et produire un son clair et limpide. Ces instruments singuliers sont les fruits d’une recherche de combinaisons de sonorités modulées par un système de registres, qui offrent à l'interprète une grande variété de timbres, du plus brillant au plus suave.

 Dans la presse :

« Aline Zylberajch ouvre encore l'éventail des styles avec les 12 Variations sur les Folies d'Espagne qui permettent d'exploiter toutes les ressources de l'instrument en solo. On retrouve ce qu'on aime tant dans son inoubliable album Scarlatti : une grande probité musicale, un goût parfait et une légère fébrilité qui s'accorde idéalement à l'écriture de Carl Philipp Emanuel »

Philippe Ramin - Diapason, album classé « 5 Diapason »