Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

Caroline Charrière (1960-2018) Le Livre pour toi / Brigitte Balleys, Eric Cerentola Agrandir l'image

Caroline Charrière (1960-2018) Le Livre pour toi / Brigitte Balleys, Eric Cerentola

LIDI0201356

Nouveau produit

Brigitte Balleys, mezzo

Eric Cerantola, piano

Plus de détails

254 Produits

15,90 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

Caroline Charrière (1960-2018)

Du Livre pour toi, cycle de 12 mélodies pour mezzo sur des poèmes de Marguerite Burnat-Provins (1872-1952)

Mel Bonis (1858-1937)

Sur la plage – Un soir – La mer

Gabriel Fauré (1845 -1924)

Automne – Les Berceaux

Johannes Brahms (1833-1897)

Zigeunerlieder op.103

Carlos Guastavino (1912-2000)

Milonga de dos hermanos – El vaso – Pampamano, air de heulla

Manuel de Falla (1876-1946)

Siete Canciones Populares Espagnolas

 

Brigitte Balleys, mezzo

Eric Cerantola, piano

« Nous avions enregistré ce disque en 2008 avec Eric Cerantola et ne l’avions pas soRTi. C’est en plein confinement, qu’en rangeant mes partitions et enregistrements, j’ai retrouvé cet enregistrement. Caroline Charrière est décédée en 2008 et de retrouver sa musique m’a vraiment émue et je crois que c’était une obligation de ne pas la laisser dans mon tiroir. De plus Marguetite Burnat-Provins, poétesse, écrivain, peintre, fondatrice d’une ligue pour les femmes en Suisse, a été un de mes coups de foudre en poésie même si, comme le disait Caroline, l’enthousiasme de l’amour est quelque part en route vers le non-retour. » - Brigitte Balleys

 

« Cest la mezzo-soprano Brigitte Balleys qui m’a commandé ce cycle. Elle l’a créé lors des concerts-Portrait organisé par le Frauen Musik Forum à Berne, en Suisse, en janvier 2003. J’ai d’abord lu plusieurs fois les cent poèmes du « Livre pour toi » de Marguerite Burnat-Provins. J’en ai sélectionné dix qui retracent la courbe d’un amour naissant et son lent déclin, mlagré l’espoir du dernier chant. Un peu plus tard j’ai rajouté « Ecouter et ne rien entendre » et « Tu m’as dit : Viens ! » à la demande de Brigitte Balleys et Eric Cerantola qui souhaitaient un cycle un peu plus long. J’ai donné un titre à chaque mélodie alors que les poèmes originaux sont simplement indiqués par des chiffres romains. J’ai tenté de retranscrire toutes les facettes de cet amour, d’abord tremblant, puis empli de passion, de douceur, de supplication et enfin d’une certaine tristesse. » - Caroline Charrière.