Promotions

Lettre d'informations

Labels

J.S. BACH Les Suites françaises BWV 812-817 Thurston Dart, clavecin Agrandir l'image

J.S. BACH Les Suites françaises BWV 812-817 Thurston Dart, clavecin

ELQ4829398

Nouveau produit

Les Suites françaises BWV 812-817

 

Thurston Dart, clavecin

1961

Plus de détails

6 Produits

12,90 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

Thurston Dart, dans sa note d’intention, prévient : qu’on écoute ce disque à volume doux, le clavicorde est un grillon que les micros transforment en cigale. Baissons donc le son. L’instrument de Thomas Goff que la pochette du microsillon montrait, tient de la mandoline et de la guimbarde tout à la fois, j’écoute déconcerté et pourtant heureux.

Pas de reprises, le patron de Philomusica l’a voulu expressément pour que les six Suites françaises tiennent sur un seul long playing, c’était alors l’album le plus aventureux qu’ait publié L’Oiseau-Lyre, et qui risquait le plus d’être taxé d’iconoclaste : oser un si prestigieux recueil sur un instrument si modeste ! Thurston Dart savait bien qu’au contraire, Bach aimait le clavicorde, instrument de sa chambre, qu’il se jouait à lui-même.

Dans la maigreur et la nudité de ces sonorités sans recours, où passent dans les sarabandes quelques ornements mutant le clavicorde en cithare, la logique du discours et la tendresse des phrasés, les danses vives et les airs mélancoliques, l’élégance et la pudeur saisissent l’écouteur, mis devant le fait accompli d’un musicien qui a pénétré au cœur de la pensée de Bach, en fait sentir l’émotion et la perfection d’un geste imparable.

Alors écoutez doucement cet album resté unique, demeuré si singulier.

JC Hoffelé - Artamag'