Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

NIKOS SKALKOTTAS (1904-1949) Vol.1 Agrandir l'image

NIKOS SKALKOTTAS (1904-1949) Vol.1 Nikolaos Samaltanos, Nina Pissareva Zymbalist

MLSCD025

Nouveau produit

Cet album présente une sélection d'enregistrements en première mondiale de la musique de Nikos Skalkottas, le compositeur grec le plus important de la première moitié du XXe siècle par :

Nikolaos Samaltanos

Nina Pissareva Zymbalist

Angelica Cathariou

Gregory Millar

Christophe Sirodeau

Plus de détails

43 Produits

15,90 € TTC

En savoir plus

1-5. SUITE (1929) for violin and piano

Nina Pissareva Zymbalist - Nikolaos Samaltanos, rec. 2019

 

6-8. THE MUSIC (1946) - ON THE BEACH (1946) - ONCE UPON A TIME (1938)

for mezzo-soprano & piano

Angelica Cathariou - Nikolaos Samaltanos, rec. 2017

 

9-13. THE RETURN OF ODYSSEUS (1944 - 1949) for two pianos

Nikolaos Samaltanos - Christophe Sirodeau, rec. 1994-2018

 

14-25. TWELVE GREEK DANCES (1931-49 ) for orchestra

Gregory Millar - Little Symphony Orchestra of San Francisco

rec 1957, STEREOPHONIC

 

26-27. SIFNEIKOS I - IPIROTIKOS I (1946-47) for piano

Tota Economos, rec. 1949

 

Cet album présente une sélection d'enregistrements en première mondiale de la musique de Nikos Skalkottas, le compositeur grec le plus important de la première moitié du XXe siècle. Skalkottas a été présenté par le célèbre critique et musicologue Hans Keller comme l’un des quatre “S" de la musique moderne, les trois autres étant Schoenberg, Stravinsky et Shostakovich. Ceci était une manière de mettre Skalkottas sur un pied d’égalité avec les compositeurs les plus marquants du XXe siècle, compositeurs qui ont fondamentalement redéfini l’esthétique de la musique dite moderne. 

Nous présentons ici les premiers enregistrements connus d’une œuvre de Skalkottas, les deux Danses grecques, enregistrés en 1949 pour la Radio française à Paris par la pianiste Tota Economos. Le célèbre enregistrement des douze Danses grecques, qui sont une sélection d’un cycle de trente-six, a été réalisé par Gregory Millar et le Little Symphony Orchestra of San Francisco en 1957. L’enregistrement est paru initialement en monophonique, mais a été retravaillé à partir des bandes magnétiques, et est publié ici pour la première fois en stéréophonie.

La Suite pour violon et piano a été composée à Berlin en 1929. Elle a été écrite à l’origine pour violon et orchestre, et compte parmi les nombreuses compositions de Skalkottas perdues après son départ précipité de Berlin en 1933. Cette version pour violon et piano, réalisée par le compositeur, a été retrouvée récemment en Amérique. La partition a été éditée par le Centre Musical Hellénistique d’Athènes, avec l’aide de la bibliothèque musicale grecque Lilian Voudoury, qui est en possession de l’intégralité des manuscrits de Skalkottas. Le Retour d’Ulysse, pour deux pianos, une des œuvres majeures de Skalkottas, a été enregistré dans la Grande Salle du conservatoire Tchaikovsky à Moscou en 1994, peu de temps après sa création. La version publiée ici est une révision du document publié en 1995. Angelica Cathariou, Nina Pissareva Zymbalist, Nikolaos Samaltanos et Christophe Sirodeau ont tous pris une part importante à la série d’enregistrements de la musique de Skalkottas, enregistrements acclamés par la presse internationale.