Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

TANSMAN Rhapsodie polonaise RATHAUS Concerto pour piano op.45 / Yaara Tal, piano Agrandir l'image

TANSMAN Rhapsodie polonaise RATHAUS Concerto pour piano op.45 / Yaara Tal, piano

NIFCCD064

Nouveau produit

ALEXANDER TANSMAN (1897-1986)

Rhapsodie polonaise

KAROL RATHAUS (1895-1954)

Concerto pour piano op.45

 

Yaara Tal, piano

Orchestre Philharmonique de Varsovie

Jacek Kaspszyk

Plus de détails

8 Produits

16,50 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

Réfugié aux Etats-Unis, Alexandre Tansman résuma dans sa Rhapsodie polonaise toute la nostalgie d’un pays qu’il avait quitté depuis longtemps, lui préférant le bouillonnement artistique du Paris de l’Entre-deux-guerres où il fit son langage si singulier. L’horreur du siège de Varsovie aurait-il été à l’origine de cette Rhapsodie comme les musicographes l’affirment, où son prétexte plutôt ?

L’œuvre est d’une beauté envoûtante, entre danse et rêverie pastorale, un vrai paysage sonore des Tatras, avant qu’une marche n’essaye d’en changer le caractère, mais las !, l’effet des premières pages est indélébile et de pure poésie – l’auteur s’y souvient de Szymanowski, ce que Jacek Kaspszyk souligne avec l’art qu’on lui sait.

L’album révèle aussi le Concerto pour piano que Karol Rathaus, figure de proue du Berlin musical de l’Entre-deux-guerres, écrivit sur le sol américain.

Œuvre étrange, où paraissent comme des silhouettes les griffes de Chostakovitch ou de Prokofiev dans les deux mouvements vifs, et dont les vraies beautés se dévoilent dans l’Andantino, méditatif, mystérieux, où passe au début le souvenir d’Oiseaux tristes de Ravel. Yaara Tal fait mieux que de l’exhumer, elle le partage et on l’écoute.