Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

Nouveau JEAN-PHILIPPE RAMEAU Pièces de clavecin en concerts (1741) Noëlle Spieth, clavecin Agrandir l'image

JEAN-PHILIPPE RAMEAU Pièces de clavecin en concerts (1741) Noëlle Spieth, clavecin

EL0920

Nouveau produit

Pièces de clavecin en concerts (1741)

 

Noëlle Spieth, clavecin

Plus de détails

10 Produits

11,58 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

Nombreux sont les clavecinistes qui interprètent magnifiquement Rameau. Rares sont cependant ceux qui parviennent à un tel naturel dans leur rapport à cette musique si spécifique. On le sait, Noëlle Spieth a tissé avec le maître de Dijon des liens uniques dans le concert actuel. La beauté de son toucher, l'ampleur sonore et la construction de sa vision, et surtout un art de l'ornementation forgé au fil des années font d'elle, peut-être, la spécialiste la plus évidente de Rameau de ces dernières années.

Et quand on connaît si bien un compositeur, on atteint à une liberté sans prix, qui ose tout. Noëlle Spieth propose ici de donner les Pièces de clavecin en concert... sans concert. Au clavecin seul, donc, suivant en cela les indications du compositeur-même dans la préface de ce recueil publié en 1741. Tour de force du compositeur, d'ailleurs, que de livrer à la postérité ce qui demeure l'un des chefs-d'œuvre de la musique de chambre du XIIIe siècle, avec suffisamment de lucidité (et sans doute d'esprit ludique, s'agissant d'un homme à l'humour aussi acéré) pour prévoir cette possibilité si réjouissante.

On s'en doute, Noëlle Spieth s'en empare avec gourmandise, avec tendresse aussi, servant humblement

"C'est un clavecin d'une très belle noblesse qui nous accueille ici pour nous faire découvrir un très grand Rameau. Noëlle Spieth se trouve donc aux commandes d'un clavecin extrêmement adéquat pour le répertoire interprété. Ceux qui connaissent la première version des Pièces de clavecin en concerts (1741) chercheront sans doute les instruments accompagnants. Et pourtant, ils ne manquent pas. Rameau ayant pris soin lui-même de contenir toute l'essence de la musique sans les deux portées du clavecin : c'est tout l'art de la transcription réalisée ici par le compositeur lui-même."

PiRath, Pizzicato