Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

La Chapelle des Chantres de Francois 1er / Vox Cantoris, Jean-Christophe Candau Agrandir l'image

La Chapelle des Chantres de Francois 1er / Vox Cantoris, Jean-Christophe Candau

PSAL032

Nouveau produit

La Chapelle Royale de François 1er était célèbre dans l’Europe entière pour la splendeur de ses musiques. L’ensemble VOX CANTORIS a mis à jour de magnifiques pièces sacrées, pour la plupart inédites, qui furent écrites pour le roi par les plus grands compositeurs de cette époque.

Plus de détails

170 Produits

12,42 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

Jean Richafort (1480-1550)

Ave Maria à 5 voix

Matthieu Gascongne (14..-15..)

Christus Vincit à 4 voix

Johanes Mouton (1459-1522)

Ave Sanctissima Maria à 4 voix

Homo quidam à 4 voix

Claude Sermisy (1490-1562)

Tota pulchra est à 4 voix

Deus in adjutorium à 4 voix

Magnificat octavi toni 4 & 5 voix et orgue*

Da pacem Domine à 4 voix

Salve regina à 4 voix

 

Vox Cantoris

Jean-Christophe Candau

*Jean-Patrice Brosse, orgue Renaissance de l’Abbatiale Saint-Savin en Lavedan         

 

En matière d’institutions musicales, le règne de François 1er connût un accroissement notable des effectifs de musiciens au service des offices à la chapelle du roi avec notamment l’apparition de la Chapelle de plain-chant (entre 1525 et 1530). Celle-ci avait pour mission d’assurer la majeure partie des célébrations liturgiques : le plain-chant étant « le pilier central » de tout l’édifice musical de la liturgie. La Chapelle de musique, quant à elle, avait le devoir de participer aux occasions sortant de l’ordinaire et de donner plus de solennité aux cérémonies royales.

 

Le hasard du calendrier veut que la sortie de ce nouvel opus autour des musiciens de François 1er coïncide avec le 500e anniversaire de la mort de Leonard de Vinci (2 mai 1519) qui fut nommé en 1516 « premier peintre, ingénieur et architecte » du roi. Son dernier tableau « Salvator Mundi », rendu célèbre en 2017 par une vente record, pourrait être une illustration parfaite du Christus Vincit de Gascongne : Salvator Mundi tu illum adjuva !