Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

RAMONA HORVATH & NICOLAS RAGEAU Agrandir l'image

RAMONA HORVATH & NICOLAS RAGEAU

879076

Nouveau produit

 Le Sucrier Velours

Plus de détails

159 Produits

9,92 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

Voici le troisième volet de la collaboration de la pianiste Ramona Horvath et du contrebassiste Nicolas Rageau et il s'agit cette fois d'un album en duo. La musique présentée ici fait la part belle à la mélodie, Ramona et Nicolas étant des aficionados des chansons du monde dans leur ensemble.
 
De subtiles ré-harmonisations rendent hommage au génie de Duke Ellington et de Billy Strayhorn dans trois de leurs œuvres les plus délicates, le titre qui donne son nom à l'album "Le Sucrier Velours", "Drop me off in Harlem" et "U.M.M.G." Le reste de l'album présente un arrangement polyphonique de "Hot House", démarcation be-bop de Tadd Dameron sur une chanson de Cole Porter, ainsi que quatre compositions originales et deux chansons américaines "Pennies from Heaven" et "My Romance".
 
Il s'agit là d'un jazz sans frontières dans lequel l'accent est mis sur la musicalité, l'expressivité et le jouer ensemble des deux musiciens. L'osmose entre les deux musiciens saute immédiatement aux oreilles, on se laisse happer par le discours joyeux, pétillant, empli de swing ainsi que par l'élégance et la spontanéité qui en émane.
 
RAMONA HORVATH - Pianiste née dans une famille de musiciens, diplomée du Conservatoire National de Musique de Bucarest, elle nourrit depuis toujours une passion pour le jazz et les standards de Broadway. Sa rencontre, et la longue proximité qui s'en suit à partir de 2003, avec le pianiste Jancy Korossy, icône du jazz international dans les années 60 de l’autre côté du « rideau de fer », est déterminante dans son parcours musical. Les deux pianistes donnent de nombreux concerts ensemble sur les scènes européennes (Hongrie, Autriche, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal...) et enregistrent un CD, “Missing Home” , élu “meilleur album jazz de l’année” en Roumanie (2009). En 2010, Ramona s’installe à Paris et forme après quelque temps un trio avec Nicolas Rageau à la contrebasse et Frédéric Sicart à la batterie. En 2015, ils enregistrent un premier album, "XS Bird" (Black&Blue 806 2), dont le répertoire est axé sur des compositions inspirées du folklore roumain. Ce disque est également élu “meilleur album jazz de l’année" en Roumanie (2016).  
 
NICOLAS RAGEAU - Contrebassiste parisien, il déménage à New-York entre 1994 et 1999, où il participe activement aux premières années du club "Small's". A cette époque, il fait partie d'un quartet franco-américain avec le saxophoniste Grant Stewart, orchestre qui effectue une dizaine de tournées en France et en Europe à partir de 1996. En 2006, Nicolas enregistre "Made in France" (Elabeth ELA 621052), avec ce même orchestre, constitué de Grant et Philippe Stewart, Yves Brouqui et Joe Magnarelli en invité spécial, un album chaleureusement accueilli par la presse. En 2013, Nicolas sort un deuxième album sous son nom "La complainte de la Tour Eiffel", avec Alain Jean-Marie, Clotilde Rullaud et Philippe Soirat. Son activité est alors très importante dans le milieu du jazz parisien (Petit Opportun, Sunset/Sunside, New Morning, Caveau de la Huchette, Franc Pinot, La Villa, Bilboquet, Petit Journal Montparnasse...).