Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

Brun, Courtois, Fincker/ Les démons de Tosca, opus 1 Agrandir l'image

Brun, Courtois, Fincker/ Les démons de Tosca, opus 1

BMC280

Nouveau produit

Les demons de Tosca Part II

Les Démons de Tosca Part III

Waiting for Sadness

Les Démons de Tosca Part I

San Andrea

Des maux de tous les jours

Coda

 

 

Sébastien Brun – batterie, electronics

Vincent Courtois – violoncelle

Robin Fincker –saxophone ténor

Plus de détails

70 Produits

12,42 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

Au départ, c’est un désir de Vincent Courtois : « Interroger la notion de démon dans l’invention artistique » en prenant appui sur l’opéra de Puccini. Et puis très vite, c’est devenu un laboratoire d’idées,demisesenson,deremisesenperspectivedeluicommedesautres,uncollectifdesingularités réuniesautourdeceluiquidirigelabien-nomméeCompagniedel’imprévu.Plusqu’unconcert,ce dispositifmultimédiaetévolutifinterrogedepuistroisanslesliensentrecréationetaudience,enpartant notamment à la rencontre de publics dits « éloignés » lors d’ateliers/concerts.

“LorsquelapropositionestvenuededulabelBMCdeproduireundisque“live»duconcertdutrio,ilétait trèsclairpourlestroismusiciensquecelui-cinepourraitreprésenterqu’unepetitepartie,uninstant,dans les expressions protéiformes des “Demons deTosca”.

Puis,unefoispassél’enthousiasmedel’écoutedel’enregistrement,ledésirdeciselercettephotographie s’estfaitsentir,dejouerdouble-jeuavecletempsimprovisédececoncertetdeledécouperenpièces,de lesfaçonneretenfaireressortirlesombresetlescontrastes.

S’ensuivitl’idéededonnerchamplibreàunautreimprovisateurauxoreillesneuves,AlexBonney,pourla productionsonoredudisque.Ainsicertainsgesteslancésauloinfurentramenésaupremierplantandis quelesespacessonoreschangeaientdetailleetlestimbresderapportentreeux.

Aufinal,lesmemesintentionsaurontmotivéeschaqueétapedelaproductiondecetteinstantanédes “DémonsdeTosca”:Improviserdemanièreintuitiveetimpérieuse,aveclafolleillusiond’êtrelibéréde toutdémon….“

Seb Brun, Vincent Courtois, Robin Fincker, Janvier 2019