Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

LIONEL STOLERU (1937-2016) Symphonie juive Agrandir l'image

LIONEL STOLERU (1937-2016) Symphonie juive

LVC1131

Nouveau produit

 Orchestre Romantique Européen

Lionel Stoléru

 

Concert enregistré le 23/09/2010 à la salle Gaveau, Paris

Plus de détails

27 Produits

8,25 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

"Dans ma vie musicale, j’ai toujours été frappé par le fait que la « Grande Musique » ait été issue de l’Eglise (La Passion selon Saint-Jean, le Stabat Mater, les Requiems, les Messes….) et que jamais rien ne soit venu de la Synagogue, dont les mélodies sont pourtant fort belles.

La Symphonie Juive, écrite en la majeur, qui en résulte, d’une durée de 40 minutes, est construite sur la structure des symphonies classiques, en quatre mouvements : un premier mouvement donnant le caractère de l’oeuvre, un second mouvement lent, un troisième mouvement en scherzo rapide, et un quatrième mouvement conclusif. Le premier mouvement s’ouvre sur la sonnerie du schofar, qui donne d’emblée l’identité juive, d’autant qu’il est suivi des thèmes des Selihot de Roch Hachana « Vayaavor Adochem al panav vayikra » (séfarade), du « Vechamerou » de Chabbat (ashkénaze) et, à nouveau, des Selihot « Al Heth chéatanou lephanéra » (ashkénaze alsacien). Le second mouvement, lent, illustre la parole de Job : « D. a donné, D. a repris ». Il s’ouvre sur le Kaddish (ashkénaze), suivi de la prière des morts « El molè rahamim » (commune aux deux rites). Lui succède la mélodie du jugement divin de Roch Hachana « Beroch Hachana ».