Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

Vergine bella Madrigali da sonar Agrandir l'image

Vergine bella Madrigali da sonar

AE10146

Nouveau produit

Arianna Savall

Il Desiderio

Thomas Kügler

Cet enregistrement vous propose de remonter l’histoire de la musique jusqu’à une époque de rupture. La musique vocale servait alors de modèle pour la musique instrumentale - ou plutôt, où le naturel de la voix humaine inspirait l’instrument d’art, artificiel.

Plus de détails

7 Produits

18,10 € TTC

Fiche technique

SupportSACD

En savoir plus

Giovanni Pierluigi da Palestrina (c.1525-1594) Vestiva i colli
Bartolomé de Selma y Salaverde (c.1580-c.1638) Vestiva i colli
Giovanni Bassano (c.1558-1617) Non è ch'il duol mi scemi
Vincenzo Ruffo (c.1508-1587) Dormendo un giorno
Vincenzo Ruffo (c.1508-1587) O felici occhi miei
Jacques Arcadelt (1505-1568) O felici occhi miei
Diego Ortiz (c.1510-c.1570) O felici occhi miei
Giovanni Pierluigi da Palestrina (c.1525-1594) Io son ferito
Vincenzo Ruffo (c.1508-1587) El pietoso
Vincenzo Ruffo (c.1508-1587) El travagliato
Giorgio Mainiero (c.1535-1582) Pass'e mezzo antico
Giorgio Mainiero (c.1535-1582) Saltarello
Girolamo dalla Casa Anchor che col partire
Richardo Rogniono Anchor che col partire
Giovanni Bassano (c.1558-1617) Ricercata prima
Cipriano de Rore (c.1515-1565) Anchor che col partire
Giovanni Paolo Cima (1570-1622) Sonata per Cornetto over Violino in d
Cipriano de Rore (c.1515-1565) Vergine bella
Vincenzo Ruffo (c.1508-1587) Vergine bell

Cet enregistrement vous propose de remonter l’histoire de la musique jusqu’à une époque de rupture. La musique vocale servait alors de modèle pour la musique instrumentale - ou plutôt, où le naturel de la voix humaine inspirait l’instrument d’art, artificiel. Les traditions vocales, qui, plus que jamais auparavant, pesaient fortement sur les œuvres instrumentales, profanes et sacrées, formèrent le fondement de cette musique, mais ouvrirent également la voie, dans le même temps, à la conquête d’une langue instrumentale et d’un mode de composition propre à chaque instrument - à vent, à cordes, à cordes pincées ou à clavier.

Le répertoire vocal de cette époque - il s’agit, dans l’histoire de la musique, de la période qui sépare la « prima prattica » de la « seconda prattica » (entre 1550 et 1610 environ) - présente une grande diversité et mérite donc d’être documenté en conséquence. Si le premier enregistrement de l’ensemble Il Desiderio, « Joyssance vous donneray », était consacré aux chansons musicales françaises ainsi qu’à leurs nombreuses adaptations et parodies, c’est le répertoire italien, avec les madrigaux polyphoniques du XVIe siècle (prima prattica) et les premières canzones/sonates monodiques du XVIIe siècle (seconda prattica), qui est au cœur de nouveau CD.