Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

TCHAIKOVSKI/PIAZZOLLA/Les Saisons / Trio Bohème Agrandir l'image

TCHAIKOVSKI/PIAZZOLLA/Les Saisons / Trio Bohème

CAL1859

Nouveau produit

Écoutez bien ces œuvres ! Au-delà des océans et du temps, c’est de cela dont parlent, dans le langage universel, intemporel, de la Musique, ces deux compositeurs de légende : de ce qui vient à l’âme, quand le corps danse

Plus de détails

15 Produits

16,50 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

TCHAIKOVSKI / Les Saisons op.39

Transcription pour piano, violon et violoncelle par Alexandre Goedicke

PIAZZOLLA The Four Seasons of Buenos Aires

Transcription pour piano, violon et violoncelle par José Bragato


Au-delà de leur sujet commun, Les Saisons, ce sont les couleurs et le lyrisme qui font que coexistent, avec une telle évidence, ces deux univers différents.
Pourtant la sensibilité, l'univers russe, si suggestif, pudique et nuancé, des Saisons de Piotr Ilitch Tchaïkovski (1840-1893) ne semblaient pas trouver écho dans l'œuvre sensuelle et soyeuse, aussi grave que rieuse, des Saisons d'Astor Piazzolla (1921-1992).
Mais les transcriptions d'Alexander Goedicke (1877-1957) et de José Bragato (19152017), font merveilles. Elles accordent aux œuvres originales le supplément instrumental et harmonique révélant leur secrète alchimie.
Et dans l'interprétation aussi précise que généreuse du Trio Bohème — rappelons qu'il s'agit de la première gravure européenne des Saisons tchaïkovskiennes transcrites pour un Trio — l'on surprend la conversation, et même la connivence, ici ou là, entre le Russe et l'Argentin, aux existences et créations si marquées par la Danse.
Écoutez bien ces œuvres ! Tendez l'oreille ! Au-delà des océans et du temps, c'est de cela dont parlent, dans le langage universel, intemporel, de la Musique, ces deux compositeurs de légende : de ce qui vient à l'âme, quand le corps danse.
Peu importe qu'il s'agisse d'un Ballet ou d'un Tango ! Le Pas de Deux sait être aussi mélancolique que chavirant.
Il revient à leurs si fins et fidèles transcripteurs, à l’enthousiasme communicatif du Trio Bohème, de nous faire le cadeau de ces sublimes confidences, qui jamais ne cessent de nous bouleverser.

Olivier Raimbault