Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

STAHLEN. LICHT par Maximilian Mangold, guitare Agrandir l'image

STRAHLEN. LICHT par Maximilian Mangold, guitare

M55726

Nouveau produit

Compositions nouvelles pour guitare seule

Alois Bröder (1961-): Strahlen. Licht.

Dieter Mack (1954-): Saitenlinien

Ulrich Leyendecker (1946): 3 Nocturnes

Michael Warren Barrett (1987-): Ocean-Still Sidney Corbett (1960-) Gertrude‘s Delirium

Timo Jouko Herrmann (1978-) La Lira d‘Orfeo

 

Maximilian Mangold, guitare

Plus de détails

20 Produits

15,90 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

Le guitariste allemand Maximilian Mangold n’hésite pas à servir avec un talent consommé un répertoire contemporain assez peu abondant en dehors de quelques transcriptions et des compositions d’auteurs latino-américains. Dans cet enregistrement, ce sont ses chers compatriotes qu’il met à l’honneur ainsi que deux Etats-Uniens qui ont en commun avec les premiers d’avoir étudié, eux aussi, en Allemagne. L’heureux dédicataire de ces œuvres prend à l’évidence un immense plaisir à les interpréter même si leur tonalité d’ensemble, rêveuse et mélancolique, n’est guère éloignée de la « saudade » sud-américaine qui, de Cuba à Curitiba, inspira tant de pièces confiées à l’instrument. Finalement, de Saudade à Sehnsucht, il n’y a qu’un pas, que nous font franchir les œuvres d’atmosphère qui dominent largement ici. Il y a du Ligeti dans l’air et la guitare, de par ses propres limites, est l’instrument rêvé pour révéler les sortilèges de cette musique intimiste qui n’a rien de minimaliste. Y.K.