Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

STAHLEN. LICHT par Maximilian Mangold, guitare Agrandir l'image

STRAHLEN. LICHT par Maximilian Mangold, guitare

M55726

Nouveau produit

Compositions nouvelles pour guitare seule

Alois Bröder (1961-): Strahlen. Licht.

Dieter Mack (1954-): Saitenlinien

Ulrich Leyendecker (1946): 3 Nocturnes

Michael Warren Barrett (1987-): Ocean-Still Sidney Corbett (1960-) Gertrude‘s Delirium

Timo Jouko Herrmann (1978-) La Lira d‘Orfeo

 

Maximilian Mangold, guitare

Plus de détails

20 Produits

13,25 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

Le guitariste allemand Maximilian Mangold n’hésite pas à servir avec un talent consommé un répertoire contemporain assez peu abondant en dehors de quelques transcriptions et des compositions d’auteurs latino-américains. Dans cet enregistrement, ce sont ses chers compatriotes qu’il met à l’honneur ainsi que deux Etats-Uniens qui ont en commun avec les premiers d’avoir étudié, eux aussi, en Allemagne. L’heureux dédicataire de ces œuvres prend à l’évidence un immense plaisir à les interpréter même si leur tonalité d’ensemble, rêveuse et mélancolique, n’est guère éloignée de la « saudade » sud-américaine qui, de Cuba à Curitiba, inspira tant de pièces confiées à l’instrument. Finalement, de Saudade à Sehnsucht, il n’y a qu’un pas, que nous font franchir les œuvres d’atmosphère qui dominent largement ici. Il y a du Ligeti dans l’air et la guitare, de par ses propres limites, est l’instrument rêvé pour révéler les sortilèges de cette musique intimiste qui n’a rien de minimaliste. Y.K.