Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

KLAUS HUBER (1924) CARLO GESUALDO (1566-1613) Agrandir l'image

KLAUS HUBER (1924) CARLO GESUALDO (1566-1613)

S213

Nouveau produit

KLAUS HUBER – CARLO GESUALDO
LAMENTATIONES SACRAE ET PROFANAE…

1-Exaudi vocem meam (Huber)
2-De lamentationes Hieremiae… (Huber)
3-Vinea mea electa (Gesualdo)
4-Lamed-Les enfants… (Huber)
5-Tenebrae factae sunt (Gesualdo)
6-Semitas meas subvertit (Huber)
7-Caligaverunt (Gesualdo)
8-Benedictus (Huber)

Plus de détails

11 Produits

15,90 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

«Mes lamentationes doivent leur origine à l’incitation de Rachid Safir. C’est à lui et à ses jeunes solistes que je dédie cette oeuvre. Lorsque Rachid Safir me demanda, pour
compléter les Répons de Gesualdo, de composer les lamentations chantées à la manière grégorienne dans la liturgie catholique de la Semaine Sainte, son souhait me fit
l’effet d’un choc et me parut être une exigence presque insoluble....
Comme première tentative, je me suis mis en 1993 à la composition de la Lectio prima (de Lamentationes Jeremiae Prophetae), que j’ai écrit pour les 6 mêmes voix qu’utilise
Gesualdo pour ses Répons : cantus, sextus, altus, ténor, quintus, bassus (soprano, mezzo, contreténor, 2 ténors,
basse). Lorsque j’ai repris en 1996 le travail sur mes contrefaçons de Gesualdo dans le contexte musical et éthique de notre siècle finissant, j’avais considérablement
élargibmes connaissances et bases de travail. Le «stile cromatico» de Gesualdo se fonde directement sur ses expériences au «laboratoire enharmonique» à la cour de Ferrare,
où il séjourna pendant deux ans. Là, il put avoir accès à l’archicembalo (cembalo universale) construction de Vicentino, dont les touches inférieures noires pouvaient
produire chaque demi-ton de façon différenciée (do# inférieur à réb...) : il avait 19 touches par octave. Cet instrument connait une nouvelle naissance grâce à l’organiste et
musicologue Harald Vogel… Klaus Huber.
L'ensemble les jeunes solistes, créé en 1988 par rachid safir, couvre l'ensemble du répertoire de la polyphonie vocale de la renaissance à nos jours, et s'intéresse aux
techniques les plus modernes de composition, de diffusion ou de transformation électronique en temps réel. L'effectif varie de quatre à vingt chanteurs professionnels
aux sensibilités stylistiques multiples. Des instrumentistes se joignent parfois aux chanteurs pour aborder des répertoires particuliers. le principe est le « un par voix »
qui permet une interprétation modelée et précise.
Par vocation, l'activité des jeunes solistes se développe autour de deux axes :
- La mise en regard d'oeuvres d'époques différentes qui se valorisent ainsi mutuellement.
- L'ensemble de solistes qui permet une grande liberté d'expression individuelle, mais qui exige également un travail d'écoute très précis, donc une collaboration
durable tant avec et entre les chanteurs qu'avec les compositeurs.