Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

Florian Noack / Brahms & Medtner Agrandir l'image

Florian Noack / Brahms & Medtner

ATLA014

Nouveau produit

Nikolai Medtner (1880-1951)

2 Contes (Skazki), Op. 8

2 Contes (Skazki), Op. 20

2 Contes (Skazki), Op. 48

Sonata Tragica, en ut mineur, Op. 39 No. 5 (extraite des "Mélodies oubliées, II)

Johannes Brahms (1833-1897)

8 Klavierstücke, Op. 76

Plus de détails

6 Produits

13,25 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus


Depuis qu’il est apparu dans le paysage pianistique à la toute fin de la décennie 2000, on a plus d’une fois souligné ici les qualités musicales et le profil singulier d’un jeune interprète (né en 1990) qui, sans faire l’impasse sur les grands auteurs du répertoire, manifeste une passion peu commune pour les raretés du piano romantique et post-romantique, russes en particulier. Il s’est ainsi lancé dans une intégrale de l’œuvre de Liapounov (un premier volume est disponible chez Ars Produktion). Rien d'étonnant donc à ce que son nom figure à l'affiche du Festival d'Husum l'été prochain. 

Le « Brahms russe » a-t-on dit de Nikolaï Medtner, formule sans doute un peu rapide mais point infondée si l’on en juge par le refus des effet faciles de l’auteur de La muse et la mode  et son goût prononcé pour des polyphonies complexes où se nichent les secrets d’une âme fière et pudique.
Magnifique voyage intérieur que celui dans lequel Florian Noack nous embarque - c’est le mot qui convient pour décrire ce que l’on éprouve aux premières mesures de l’Opus 20/1-  avec d’abord les Skazki op. 20 et op. 8. Palette sonore sombre, fuligineuse : l’interprète sait traduire l’expression ténébreuse, pessimiste de quatre pages qui mènent aux Klavierstücke op. 76 de Brahms. Un ouvrage dont Noack cultive avec tact la mélancolie amère et solitaire, avant de retrouver Medtner et une Sonata tragica dont la densité et le caractère souvent lapidaire font merveille sous ses doigts. Les deux Skazki op. 48 détendent - timidement – l’atmosphère in fine.

Alain Cochard, Concert classic