Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

Promo! MARAIS MARIN (1656-1728) Suites à deux violes Agrandir l'image

MARAIS MARIN (1656-1728) Suites à deux violes

MF8024

Nouveau produit

A 2 Violes Esgales

Jonathan Dunford, basse de viole

Sylvia Abramowicz, basse de viole

Thomas Dunford, luth & archiluth

Plus de détails

11 Produits

13,75 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

De tous les compositeurs de la cour de France, Marin Marais est sans précédent. Il enthousiasmait les cours des rois les plus puissants dans l’Europe du XVIIe siècle et est resté pendant trois siècles une personnalité incontournable.

En 1689 et pour la première fois en France, Marais publie une partie de basse continue pour son premier livre. Ce travail est révolutionnaire ! Mais Marais va encore plus loin dans son éloge du théorbe dans son deuxième livre de Pièces de Viole (1701), qui quitte son rôle d’instrument de continuo pour se hisser au rang de soliste.

La viole de Sylvia Abramowicz est l’une des rares violes françaises du XVIIe siècle à avoir survécu aux centaines d’années qui nous séparent de Marais. Les cordes utilisées ont été fabriquées sur base de la recette d’un laiton spécifique à Marais et donnent un son plus doux que leurs homologues modernes et aident également à souligner les nuances belles et complexes utilisées fréquemment dans la musique de Marais.

Dans la même veine, A 2 Violes Esgalesa choisi de jouer au diapason de 409hz qui est plus proche de celui utilisé par l’orchestre de Lully et Marais et donne à la musique une texture et une couleur différentes.

Jonathan Dunford rencontra Sylvia Abramowicz il y a trente ans dans la classe de Jordi Savall à Bâle. Ils décidèrent de se réunir pour lire les suites de Marais…et aussi pour la vie. Cet enregistrement, accompagné de leur fils Thomas, est le résultat de trente années vécues en compagnie de cette œuvre emblématique.

NOTRE CRITIQUE

Le film « Tous les Matins du Monde », repositionna un instrument de musique ignoré par l'instrumentarium moderne, celui de l'orchestre symphonique. La viole de gambe fut redécouverte au siècle dernier. Des figures de proue de grand talent réhabilitèrent avec patience un instrument à cordes apparenté au violoncelle avec des cordes en plus. Marin Marais, musicien ambitieux se démarqua de son maître, le Sieur de Sainte Colombe. Pour cet album, une même famille de musiciens réunie autour de son unique livre pour deux basses de violes joué par le couple, alors que l'archiluth (continuo) est entre les mains du fils. La beauté sombre des deux violes dessinent des contours et des nuances infinis, les danses à la française fournissant le cadre rythmique. La musique est empreinte d'intériorité. Du travail finement ouvragé. J.M.