Promotions

Lettre d'informations

Labels

Nouveaux produits

PREVERT & KOSMA Chansons Agrandir l'image

PREVERT & KOSMA Chansons

ANM140800001

Nouveau produit

Élodie Fonnard, Julie Horreaux,

Maya Villanueva, Philippe Barbey-Lallia, Patrick Langot

Plus de détails

13 Produits

12,08 € TTC

Fiche technique

SupportCD

En savoir plus

En sortant de l’école, Aphorisme « in spectacle », Les bruits de la nuit, Le cauchemar du chauffeur de taxi, A la belle étoile, Berceuse in « chant du ghetto », Familiale, Barbara, Eclipses in imaginaires, Au hasard des oiseaux, Les oiseaux du souci, Rossignolet, Fille d’acier, Charmes de Londres, Cet amour, Le père barbe buse, La chasse à l’enfant, Ai du cœur, Le miroir brisé, Lock out, La grasse matinée, Chanson de la misère, Chanson dans le sang, Le strict superflu, Duo pour violoncelle et piano, Fête foraine, Rousse, Et puis après, La pêche à la baleine, Cataire, Inventaire

À l’origine, «Bouteilles à la mer» est un spectacle de théâtre lyrique articulé autour de poèmes de Jacques Prévert et des chansons de Joseph Kosma. La Compagnie Soleil de Nuit embarque le public dans une fable «écologico-poétique» foutraque où l’on pleure et rit tour à tour. Sur un radeau de bric et de broc, trois chanteuses déjantées, un pianiste palmé et un violoncelliste blasé jouent, dansent, chantent et nous disent le monde comme il va... et ne va pas.

C’est ce spectacle, que nous souhaitons à présent enregistrer. Pour concilier l’esprit du spectacle et celui du disque, nous avons imaginé une trame poétique où poèmes et chansons entrent en résonnance comme dans le spectacle, mais où de larges passages théâtraux sont simplement suggérés par l’univers sonore. Ainsi, nous intégrons plusieurs compositions originales, musiques de scène dans le spectacle, qui dans le disque accompagnent les poèmes ou leur répondent.

Ce disque contiendra également une pièce instrumentale totalement inédite de Joseph Kosma, un duo pour contrebasse (transcrite pour violoncelle) et piano d’une durée de 10 minutes en 2 mouvements, édité en 1966 aux Éditions Max Eschig. Ce duo n’a jamais été enregistré sur CD, il s’agit d’une première mondiale.

Ce disque se situe donc à mi-chemin entre la musique et la poésie, et interroge concrètement les relations entre le verbe et le son, à travers un poète et un compositeur qui ont donné ses lettres de noblesse à la chanson française.

Il vise également à rendre justice à la poésie de Jacques Prévert et à la musique de Joseph Kosma, malheureusement de moins en moins connues des jeunes publics, en abordant la musique avec humour et fantaisie, rendant ainsi accessible la vocalité lyrique aux jeunes générations et plus généralement à un large public. Il vise enfin, à faire entendre l’exceptionnelle qualité de ce répertoire de chanson populaire au public classique, par-delà les préjugés.